Je voudrais savoir cmt vs avez fait pour arreter de fumer?

par contre la jeune fille en face de moi ,,a eut du mal a supporter,,,Answer by Ravenellepour arrêter de fumer… ? ben j’ai repris mon paquet, et j’ai recommencé…Answer by inesseuniquement la volonté, sans médicaments, sans psy, c’est très dur au début mais ce sont surtout les 1ers jours les plus durs à passer. De plus, j’avais peur de grossir et en fait, je n’ai pris que 3 kg que j’ai reperdu au bout d’un an, et tout cela sans faire le moindre sport.
Je sais que tout le monde n’est pas comme moi, j’étais à 1 paquet par jour mais seule la volonté peut nous faire arrêter.Answer by flopCa dépend ce que tu veux arrêter de fumer?Answer by laetitia_56si tu es vraiment décidé, tu n’as besoin d’aucun artifice. Ta volonté doit être sufisante (ça a marché pour moi). Idéalement trouve un ami ou quelqu’un de proche qui souhaiterait arrêter en mêmetemps, ça crée un petit challenge et ça devient plus facile et plus motivant …
Mais si tu sens qu’il te faut un coup de pouce supplémentaire, je sais que l’acupuncture fonctionne très bien, c’est super efficace.
Bonne chance !Answer by missyla volonté et le soutien de mon chéri!!Answer by mamanethelCe n’est pas qu’une question de volonté, c’est aussi une question de motivation profonde (pourquoi veux-tu arrêter de fumer ?) Par exemple, j’ai arrêté car je voulais un enfant et je ne supportais pas l’idée de me voir enceinte avec une cigarette à la bouche. Je pensais que c’était impossible, que la vie serait moins belle mais c’est archi faux.

Où en êtes-vous avec le tabac ?
J’ai lu un livre « la méthode simple pour arrêter de fumer » d’Allen Carr + des patchs . Les pacths, je les mettais uniquement la journée et ça t’enlève tout manque physique de nicotine . Après, c’est le geste qui manque, alors au début éviter de sortir, de boire pendant 1 ou 2 mois — > faire des repas chez soi ou avec des copains non fumeurs. Et quand tu es libéré, tu te paies un beau voyage avec les économies réalisées.
La vérité, c’est que tu apprécies davantage un bon verre de vin ou un bon repas.
La vérité aussi, c’est que ça te traverse l’esprit de temps en temps (ah, je me fumerais bien une petite clope) mais comme tu n’as pas envie de retomber dans cette dépendance , tu fais autre chose.
Bon courage !Answer by chachaJe suis allée voir un tabacologue dans un hôpital. Cela m’a beaucoup aidée. Je fumais depuis 40 ans j’avais essayé deux fois auparavant mais sans l’aide d’un spécialiste,  et cela n’avait pas bien marché.
Un spécialiste est le plus à même de comprendre les différents problèmes que rencontrent les fumeurs pour s’arrêter et est à mon avis le mieux placé pour vous donner des conseils, et surtout adapter les substituts à votre dépendance. Après il faut faire un petit effort, mais je ne parlerai pas d’une volonté de fer, car en ce qui me concerne, je n’avais pas envie de me faire violence, je voulais que cela se passe gentiment sans gros efforts, et c’est ce qui s’est fait.
Bien sûr, pour la dose de nicotine, il y a les substituts qui, s’ils sont bien dosés et adaptés, vous enlèvent le besoin. Par contre, reste le geste, et à mon avis, c’est là qu’il faut faire un effort pour changer ses habitudes, éviter les moments où on avait l’habitude de fumer, la pause café par exemple. Les personnes qui fumaient autour de moi ne me gênaient pas spécialement, car je pense qu’il y a une chose importante : se tenir à sa décision d’arrêter de fumer, peu importe ce qui se passe autour.

Tabac

Il faut absolument éviter les discussions avec les anciens fumeurs qui ont échoué. Ils ne vous apporteront aucune aide bien au contraire, car ils ont toujours l’air de penser que puisqu’ils n’y sont pas arrivés, il n’y a pas de raison que pour vous ça marche.
De toute façon, je crois que le mieux est de ne pas claironner à tout va « j’arrête de fumer », au contraire laissez votre entourage réaliser à la fin de la journée ou au bout de deux ou trois jours, que vous ne fumez plus. Je vous assure que cela fait du bien.
Franchement, il y a réellement 8 jours de désagréable, où la cigarette est un peu une obssession. Mais si vous tenez, et il n’y a pas de raison si vous avez l’aide d’un spécialiste, vous vous sentirez très fier(e) d’avoir réussi, et vous aurez envie de continuer.
Maintenant si vous échouez, ne laissez pas tomber votre envie d’arrêter de fumer, pour reprendre des paroles célèbres, vous aurez  perdu une bataille, mai pas la guerre ». Essayez de bien enregistrer les changements que vous aurez constatés, même seulement pendant 8 jours, cela aide pour la fois suivante, l’odorat, la gorge qui ne pique plus, etc..
Consultez les sites info tabac, ils sont très intéressants. Pendant les 8 premiers jours, je vous avoue que je les ai consulté tous les jours, c’était peut être pour me convaincre du bien fait de m’arrêter, mais de toute façon cela m’a aidé.
Le tabac est une drogue, il est difficile de le vaincre sans aide. Savez-vous par exemple que les cigarettes, en particulier les blondes américaines, contiennent des produits chimiques qui agissent sur votre cerveau pour vous rendre dépendant.
Alors n’avez-vous pas envie de vous libérer ?
Les motivations peuvent être différentes suivant chacun : l’aspect financier, la santé, la liberté, envie de sentir son eau de toilette, et non le tabac froid, etc…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *